Un amateur complet

Jean-Paul Daumen, Châteauneuf et Vieille Julienne
septembre 18, 2017
Vin-miroir : on boit ce qu’on est ?
septembre 18, 2017

Olivier D., 36 ans et des cheveux blancs, alias Oliv sur le forum  »La Passion du Vin » qu’il fréquente depuis 5 ans, est un amateur de vin. Mais il ne se contente pas de participer aux échanges qui animent le forum en question : il conçoit également, bénévolement bien sûr, la plus importante revue de presse francophone orientée vin qui soit sur Internet, ainsi qu’une collection virtuelle d’étiquettes impressionnante, avec autour de 5.000 pièces à ce jour. Et ce n’est pas tout… Portrait d’un amateur complet.

Revue de vin

 

Chaque jour ou presque,  »Oliv » parcourt en effet son faisceau de sources, exemplaire, et en publie la synthèse dans un fil dédié sur le forum qu’il affectionne : soit une moyenne quasi-quotidienne de dix à quinze articles, piochés à travers toute la toile, ayant trait au vin. Articles de fond, billets d’humeur ou informations plus techniques, tout y passe, à boire et… à boire (plus rarement à manger, mais souvent à penser). Sa revue de presse est même depuis quelque temps exportée sur Twitter.

 

 

1 million d’étiquettes ?

 

Oliv ne s’arrête pas là, il a un péché mignon, la collection forcenée d’étiquettes : des visuels d’étiquettes auxquels il a dédié un autre fil de discussion sur LPV. Simplement intitulé  »Etiquettes et Contre-étiquettes », le fil en question comptabilise à ce jour, après 2 années et demie d’existence, plus de 160 pages de discussions, chacune présentant une trentaine d’étiquettes… Il y en a pour tous les goûts, du racoleur gentil au vin de Jedi, en passant par le cinéma et les jeux de mots divers et variés. Et on se laisse embarquer avec plaisir, à compulser vingt ou trente pages de suite sans s’en rendre compte.

 

 

Une tonne de gadgets

 

Mais Oliv a dérivé dans sa quête d’étiquettes, croisant puis récoltant cette fois d’étranges objets ayant rapport au vin ; il en a bientôt conçu une nouvelle rubrique. Avec des centaines d’objets, plus ou moins utiles, amusants voire grotesques, couvrant tout le spectre du business oenologique, jusqu’à l’absurde : de l’écrin à bouchon à la verrue à verre (censée préserver de la migraine…) en passant par les barres chocolatées  »Kit Kat » aromatisées au vin… Et tout est vrai.

 

 

Blague à part

 

Oliv, par ailleurs, n’est pas le dernier à initier des débats plus sérieux, voire franchement techniques, dans les différentes rubriques de  »La Passion du Vin », dont la qualité générale n’est plus à démontrer – des vigneron-ne-s contribuant d’ailleurs régulièrement aux échanges. Oliv est en somme un amateur complet, de ceux qui participent à fédérer une communauté autour d’un projet commun, libre, d’échanges désintéressés autour du vin… Chapeau, Olivier.

 

 

Antonin Iommi-Amunategui

© Vindicateur, 07/2010