Vin BCBG ou vin mauvais garçon ?

Le Triangle des Bermudes du vin
septembre 20, 2017
On a (encore) noté les guides des vins
septembre 20, 2017

Vous aimez le vin débraillé, avec une barbe de trois jours, quand il a filé son bas et coloré ses cheveux ; ou plutôt celui en chemise impeccable, polo rose ou tailleur classe ? Vous êtes plus dirty wine ou vin propre sur lui ? Vin sanguin ou vin standing ? Un quizz pour répondre à ces interrogations fondamentales !

Une étiquette, un nom de cuvée fantaisistes…

 

▲ – Aucune importance.

■ – Vous froncez les sourcils, ça sent le petit vin…

  • – Un vin qui se prend pas trop au sérieux, c’est positif.

 

 

Y a-t-il des régions viticoles vraiment supérieures aux autres ?

 

■ – Bien évidemment, et vous savez très bien lesquelles.

▲ – On ne peut pas poser la question en ces termes, c’est plus compliqué…

  • – Sûrement pas !

 

 

Où vous sentez-vous le mieux, pour déguster ?

 

  • – Dans un bistrot, avec des amis.

■ – Au restaurant, j’aime le cérémonial du vin.

▲ – A la maison, en petit comité, tranquillement.

 

 

Le vin naturel…

 

■ – Une mode, passagère par principe.

  • – Le passé, le futur… L’évidence !

▲ – Un visage du vin, parmi d’autres.

 

 

Grand cru, 1er cru, cru classé, belle appellation…

 

▲ – Des informations sur le vin, qu’il faut savoir relativiser.

  • – Quelques poils sur le caillou, et une moumoute de business par-dessus !

■ – Des terroirs historiques qui sortent objectivement du lot.

 

 

Bouchon en liège ou capsule à vis ?

 

  • – M’est complètement égal !

■ – Je garde un faible pour le liège…

▲ – J’avoue que je suis partagé(e).

 

 

Un verre ça va…

 

▲ – Trois verres, bonjour les dégâts ?

■ – On a bien assez de la loi Evin, ne me ressortez pas les vieilles rengaines !

  • – Deux verres ça va, trois verres ça va, cinq verres je dis pas…

 

 

Le vin et le sexe…

 

▲ – Euh, oui, c’est-à-dire ?

  • – Le vin est un aphrodisiaque puissant… Pourvu qu’on abuse pas !

■ – Pas de lien de cause à effet, si c’est la question.

 

 

Il y a des petits morceaux qui flottent dans la bouteille…

 

■ – Ce n’est pas très ragoutant…

▲ – Ça ne m’inquiète pas plus que ça.

  • – Pas filtré, ça gesticule, bon signe !

 

 

Le juste prix d’une bonne bouteille ?

 

  • – Au-delà de 20 euros, faut vraiment que ce soit bon !

■ – Le prix que ça vaut.

▲ – Le prix qu’on est prêt à y mettre…

 

 

 

Vous avez une majorité de

 

Vous aimez le vin bon chic, bon genre. Le vin, c’est une terre, une tradition, parfois des siècles d’histoire. Un monument, qu’il faut certes savoir remettre au goût du jour, mais sans en pervertir les profondes racines.

 

 

Vous avez une majorité de

 

Ni BCBG, ni bad boy (ou girl) du vin, vous êtes d’abord un amateur véritable. Vous gardez la tête froide : pour vous, pas d’idéologies, de standing, de chapelles… Le vin, c’est fait pour être bu, point.

 

 

Vous avez une majorité de

 

Vous aimez les vins mauvais garçon, bad boy ! Parce que le vin, c’est aussi une attitude, des idées, un état d’esprit. On choisit sa bouteille comme on choisit son camp… Salud !

 

 

Griffonné par Antonin Iommi-Amunategui

Crédit illustration : Brian M. Viveros

©Vindicateur, 09/2011