La France est connue pour ses vins de sélection grain nobleson gewurztraminer d’Alsace ou encore son côtes-de-bordeaux-saint-macaire . Mais, elle est aussi une grande consommatrice de vins internationaux. Dans cet article, il s’agit de définir les vins du monde les plus populaires dans l’Héxagone.

Les vins portugais

Les œnophiles savent la valeur du Portugal en termes de crus. Le Porto, le vinho verde et le Madère constituent ses produits les plus fameux.
Le Porto représente une grande partie de l’exportation des vins portugais. Rivalisant avec la sophistication des collines vallonnées de la Bourgogne et avec des touches de raffinement que l’on retrouve dans la vallée de Napa, la région viticole historique de la vallée de Douro est moins connue repose sur un paysage orné de vallées en pente, de collines inclinées, et taillées par le fleuve du même nom qui dérive entre eux. Avec une histoire de production viticole de plus de 2000 ans, cette région autrefois éloignée continue à préserver et à maintenir son caractère authentique. Sa plus grande différence réside dans sa teneur élevée en alcool, qui peut atteindre jusqu’à 22 %, grâce à l’ajout d’eau-de-vie.

Ainsi, le processus naturel de fermentation est interrompu, supprimant les levures qui transforment le sucre du raisin en alcool.

Léger le Vinho verde est le compagnon idéal pour les dîners à base de poissons et fruits de mer. Habituellement, il est blanc (troupeau), mais vous pouvez aussi le goûter rouge. Son nom ne fait en effet référence qu’à la méthode de production : les raisins sont récoltés très tôt et fermentés pendant une très courte période. Les meilleurs sont l’Alvarinho ou le Loureiro.

Le Madère se présente comme un vin fortifié produit dans l’archipel portugais de Madère, au milieu de l’océan Atlantique.

Les divers types de Madère varient selon les cépages exploités, et donc le degré de sucrosité. Il existe quatre types : Malmsey (Malvasia) qui est le plus sucré ; Boal, semi-doux ; Verdelho, semi-sec et Sercial, le plus sec.
Le vieillissement du vin de Madère s’effectue par un processus de maturation. Ce dernier utilise la chaleur pour tenter de copier les conditions auxquelles ces vins ont été soumis lors de leurs longues traversées océaniques vers les Indes.
Les vins de Madère de première qualité sont vieillis par un processus de maturation appelé « canteiro », dans lequel les fûts de bois sont empilés dans la partie supérieure des entrepôts, très près du toit et, par conséquent, avec peu d’isolation, afin qu’ils puissent profiter de la chaleur qui s’y accumule

Les vins italiens

L’Italie est connue en France pour ses régions viticoles de vins pétillants. Le Prosseco DOC est sans doute l’un de ces plus grands représentants. C’est une appellation d’origine contrôlée en provenance du Nord-Est du pays. Il découle de techniques bien élaborées et d’un terroir très affirmé. Son passé prend vie en Vénétie. Depuis plus de trois siècles, les raisins dont Prosecco est issu y sont cultivés. Leur popularité débute avec la mise en place de la première école italienne d’œnologie en 1876. La zone de production couvre 15 communes et symbolise la vie de l’univers du Prosecco. En 2009, avec la restructuration des appellations Prosecco, le Ministère de l’Agriculture l’a classée DOCG (Appellation d’Origine Contrôlée et Garantie) du plus haut grade de qualité italien.

Le Soave classico blanc est sans doute le plus connu des produits italiens. En France, on l’accorde par exemple avec des pétoncles et une sauce à la crème.

Les vins espagnols

La viticulture en Espagne remonte à plusieurs siècles et a commencé par les Phéniciens. L’ouverture de l’Espagne à l’Union européenne et le rétablissement de la démocratie ont abouti à une restructuration de l’industrie vitivinicole. Aujourd’hui, le vignoble espagnol compte 1 100 000 hectares de superficie disséminés sur tout le territoire national.
La mutation accélérée de la vigne espagnole a conduit à une nouvelle organisation hiérarchique des terroirs et a accentué le recours à des appellations d’origine contrôlée.
Le Jerez est un vin fortifié réalisé dans la région de Jerez de la Fronteira en Espagne. Il est également connu sous le nom de xérés ou de xérès. Il peut être sec ou sucré, à boire seul ou mélanger lors de la préparation de cocktails. Sa production dans la basse Andalousie. Trois villes sont autorisées à élaborer ce vin : Jerez de La Frontera, Sanlúcar de Barrameda et El Puerto de Santa Maria.

Le terroir où les raisins sont cultivés pour produire ce type de vin est très spécifique. Il exige, en effet, beaucoup de soleil en été, un climat chaud et un sol blanc très spécial appelé Albariza

C’est un vin espagnol complexe qui peut être trouvé dans plusieurs styles tels que Fino, Oloroso, La Manzanilla et Pedro Ximenez.

La région de Malaga, située en Andalousie, est connue pour ses célèbres vins fortifiés, produits avec l’interruption de la fermentation et l’ajout d’eau-de-vie de vin. Malaga s’est également distinguée sur la scène vinicole espagnole pour ses vins secs, rouges et blancs. Traditionnellement, les vins de l’appellation d’origine Malaga sont produits avec les raisins Pedro Ximénez et Moscatel. Ils sont souvent obtenus à partir de vendange tardive, c’est-à-dire de raisins très mûrs, et même déshydratés, dans le style doux ou sec.

Le cava fait la fierté de l’Espagne. Ce vin mousseux, réalisé en majorité en Catalogne, couvre une grande et discontinue zone géographique du territoire espagnol. Les accords mets et vins avec cette boisson n’est pas anodine car il rehausse la qualité.

Les vins chiliens

Le Chili est la nation d’Amérique du Sud disposant de la plus grande réputation mondiale en matière de vin. On y cultive essentiellement des raisins étrangers. Les cépages blancs principalement exploités dans le pays sont : le Sauvignon blanc, le Chardonnay et le Sauvignon Vert, dit Sauvignonnasse. Les raisins rouges comprennent le Merlot, le Carmenère, le Pais et le Cabernet Sauvignon.

Le Carmenère a une belle couleur rouge intense avec un fort arôme de fruits rouges, de baies et d’épices. Ce vin a des tanins très doux. Les vins produits dans les meilleurs terroirs chiliens acquièrent de la complexité du goût, présentant des notes de chocolat, de cuir et une saveur de fumée..

Les vins d’Afrique du Sud

L’Afrique du Sud constitue une nouveauté dans le monde du vin. Il est récemment découvert en raison des embargos commerciaux dus à l’apartheid. Les vignes utilisent presque exclusivement des raisins français, à l’exception du Pinotage local, un croisement entre le Cinsaut et le Pinot Noir qui donne naissance à des vins très réputés. Toute la production sud-africaine se trouve autour de Cape Town, où Stellenbosch est le point focal de l’œnologie. L’Afrique du Sud est le seul pays africain à avoir une production viticole remarquable. Cependant, l’Afrique du Sud jouit de 350 ans de tradition historique et de normes de qualité de classe mondiale. C’est le 7ème producteur mondial de vin.
Parmi les cépages rouges, on trouve le « Shiraz ». Il s’agit du Cabernet Sauvignon, du Merlot, du Cinsaut et de la Syrah.

Les raisins blancs entretenus dans le pays sont du cépage Chenin Blanc, ici appelé « Steen ». et c’est le plant de vigne principalement cultivé dans le pays. Colombard, Chardonnay, Sauvignon Blanc, Moscato d’Alessandria, Sémillon et Crouchen, sont connu dans le pays sous le nom de « Riesling of South Africa ».