Lorsqu’on entre dans le monde du vin, et surtout au XXIe siècle, il est presque impossible de ne pas pouvoir parler de chardonnay. Peu importe où l’on vit, peu importe la conférence sur le devant à laquelle on assiste, il y a un moment où l’on déguste ou discute de ce cépage blanc. Quelle est la raison de ce succès ? Découvrez dans cet article tout ce que vous devez saisir afin de cerner sa popularité.

Quelles sont l’histoire et l’origine du chardonnay ?

Tout d’abord, il faut comprendre la genèse de chardonnay. C’est un vin que l’on retrouve actuellement partout à travers la planète. Vous pouvez trouver le cépage dans 300 millions de bouteilles fabriquées chaque année.
Avec l’introduction par les nouvelles industries vinicoles du Nouveau Monde de l’étiquetage des cépages — apposant sur les vins le nom de leur type principal — ce furent les vins du Chardonnay qui gagnèrent rapidement toutes les faveurs de cette petite avancée du nom commercial. C’est en Bourgogne et en Champagne qu’il a reçu ses lettres de noblesse. Cependant, les experts déterminent souvent son origine dans la région du premier. Le village de chardonnay se trouve à proximité de Mâcon. La diversité du terroir a fait de cette localité l’un des points chauds pour les amateurs de grands vins notamment le chardonnay vin blanc. Les produits ne laissent pas les consommateurs français et internationaux indifférents. Les ventes de Bourgognes blancs ont en conséquence connu un grand boum et ne sont pas près de s’arrêter ici quelques années.
Ce que l’on sait aussi de l’origine de ce raisin découle d’études menées par l’Université de Californie. Les recherches montrent que le raisin est le résultat d’un croisement entre deux autres cépages, le Pinot blanc et le Gouais.

Quels sont les principaux atouts de chardonnay ?

Le chardonnay attire de nombreux producteurs partout sur le globe : Espagne, Afrique du Sud, Argentine, ou encore États-Unis. Des milliers d’hectares à travers le monde cultivent ce cépage. Bien évidemment, sa saveur varie d’une localité à une autre. C’est un vin qui marque le terroir, le lieu où il est fabriqué. On ne cesse de le goûter, de le redécouvrir afin de lui donner une signature particulière.
L’un des points forts du chardonnay réside également dans sa popularité qui n’est plus à démontrer. Les non-initiés, lorsqu’on leur demande de citer un cépage blanc, citent dans la majorité des cas celui-ci. Il est devenu un nom usuel. On assiste aussi à la sophistication de la méthode de culture.

Un cépage personnifié

Chez les consommateurs comme chez les viticulteurs, le vin issu du chardonnay se trouve souvent dans l’allégorie d’une belle dame de la haute société. C’est une boisson élégante, alliant douceur et romantisme.
En outre, les offres dans les magasins spécialisés deviennent de plus en plus alléchantes, grâce à la concurrence incessante des producteurs. On crée des foires pour casser les tarifs des vins chardonnay du terroir et se familiariser avec ce plant de vigne. Et les clients en raffolent. Très rapidement, les autres enseignes et pays reprennent le concept pour attirer de nouveaux consommateurs. Et l’amour du cépage chardonnay s’étend et s’intensifie.

Le chardonnay hérite aussi de sa production historique qui a traversé les siècles. Le savoir-faire embellit le choix des œnophiles. Le climat magnifique et diversifié auquel il s’expose lui procure une certaine qualité et signature facilement reconnaissable. Au fil du temps, les techniques d’exploitation évoluent offrant une bonne structuration du vignoble. Les arômes fruités, lactés et bien équilibrés proposent aux consommateurs des vins blancs très fins et élégants.

L’engagement des spécialistes dans l’agriculture responsable, comme les méthodes de biodynamique, contribue au renforcement de la réputation de ce cépage. La confiance et le respect de l’environnement incitent les amateurs du vin à se tourner vers des produits issus de cette bio culture.

Les terres qui exploitent le chardonnay attirent de plus en plus d’investisseurs. Partout dans le monde, le chardonnay gagne en notoriété et qualité.

Quelles sont les caractéristiques du chardonnay ?

Avant de savoir comment uniformiser le Chardonnay, prenez connaissance des principales caractéristiques de ce cépage. Il est essentiel de les maîtriser pour mieux saisir le rouage du processus d’harmonisation.
Grâce à sa facilité d’adaptation, le Chardonnay se marie bien avec différents types de sols et de climats. C’est l’une des caractéristiques qui font que les raisins sont si bien cultivés dans le monde entier.
Aujourd’hui, le cépage Chardonnay est surtout célèbre pour être employé dans la production de vins blancs secs qui sont souvent élevés en fûts de chêne. Cependant, comme c’est un cépage polyvalent, il peut aussi être utilisé pour faire des vins plus doux et plus mousseux.
Une caractéristique importante du cépage Chardonnay est sa grande différence entre un cépage et un autre. Le climat et le terroir influencent fortement les traits spécifiques organoleptiques du produit final. Et, comme cité auparavant, il est réalisé dans les endroits et les conditions climatiques les plus divers.
Les senteurs les plus courantes sont les arômes fruités, qui peuvent être des agrumes (citron, citron vert, mandarine, pomme verte, etc.) ou des fruits tropicaux (fruit de la passion, ananas, banane, mangue, pêche, etc.). Il est également habituel de découvrir des parfums boisés (noix, pain grillé, vanille, noisette, etc.) ou beurrés (beurre, miel, caramel, etc.). Dans une plus petite variété de spécimens, il est encore possible de trouver des notes terreuses et minérales.

Le chardonnay incarne le bon goût et peut-être servi à n’importe quelle occasion. On peut facilement le déguster entre amis et dans les grandes cérémonies.

Comment et avec quoi déguste le chardonnay ?

Les produits issus de chardonnay ont le luxe de pouvoir s’adapter à plusieurs mets. On peut les associer avec les poissons, fruits de mer ou la viande. Son élégance et sa disposition fruitée lui permettent également d’être une bonne boisson d’apéritif.
Voici donc des accords mets et vins typiques de ce cépage :

   – Salades : idéal pour manger des salades, mais avec des vinaigrettes douces, habituellement, toutes les feuilles vertes et les champignons.

– Soupes et crèmes : il accompagne impeccablement les soupes de poisson ou les crèmes de légumes, ou carottes.

– Fromages : c’est un très bon apéritif avec des fromages comme le gruyère, l’édam, le brie, la chèvre, le parmesan ou le provolone. Il n’est pas recommandé pour les fromages forts comme le Roquefort ou le Manchego.

– Pâtes : c’est une délicieuse combinaison avec des spaghettis au charbon de bois et pour les pâtes sans garniture, avec des sauces crémeuses à base de crème ou de fromage.

– Poissons et fruits de mer : il est excellent pour déguster le saumon grillé au beurre et à la sauge. Il est associé également pour les plats à base d’huîtres, homards, seiches ou calamars, sautés ou grillés. Son union avec le sushi rehausse ses notes. Il accompagne en plus très bien le poisson fumé, mais toujours blanc.

– Viandes : il se marie parfaitement avec les viandes maigres et le gibier. Il peut accompagner le poulet, le lapin, le faisan ou la caille. Il est également servi avec du porc.

– Desserts : délicieux avec des desserts à base de chocolat amer, bien qu’étant un vin doux, il ne se marie pas bien avec les desserts.

Le chardonnay est un vin très connu et très approprié pour accompagner un repas, en particulier celui assaisonné de poivre blanc, muscade, safran et gingembre. Ce n’est pas le cas avec le thym, la coriandre ou la cannelle.