Etes-vous un mouton du vin ?

Grunge Tasting !
septembre 20, 2017
Présidentielle 2012 : William Fèvre votera FN
septembre 20, 2017

Le mouton du vin suit gentiment le troupeau. Il acquiesce lorsque le berger lui dit bois ceci, goûte cela. Il ne moufte pas trop, il boit plutôt où on lui dit de boire, ce qui lui permet d’ailleurs de penser à autre chose… Terrible condition ? Pas forcément, parce qu’à l’opposé du mouton du vin, il y a sûrement un animal tout aussi hirsute et peu recommandable… Enfin disponible, le quizz qui vous révélera votre animal-totem du vin !

Un  »connaisseur » vous abreuve de commentaires de dégustation aussi élaborés qu’obscurs…

 

■ – Vous buvez ses paroles, tentez de comprendre ; il s’y connaît sûrement mieux que vous.

▲ – Vous recrachez tout !

  • – Vous écoutez d’une oreille, vous filtrez…

 

 

Un guide attribue une note élevée à un vin…

 

  • – Pourquoi pas, mais vous demandez à voir…

■ – Vous vous y fiez, c’est leur job, ils passent leur temps à goûter des vins !

▲ – Vous vous méfiez automatiquement.

 

 

Le serveur ou le sommelier vous suggère un vin au restaurant…

 

■ – Vous lui faites confiance, il doit savoir de quoi il parle, il connaît sa cave.

  • – C’est gentil, vous écoutez, mais vous préférez choisir seul(e) en définitive.

▲ – Pitié, tout sauf la suggestion d’un inconnu qui ne connaît pas vos goûts…

 

 

Un ami vous propose d’acheter du vin avec lui :  »Prends quelques cartons, tu vas voir, c’est trop bon… »

 

▲ – Et puis quoi encore !

■ – Vous le suivez, c’est un ami, digne de confiance.

  • – Pas moyen de goûter d’abord, dis ?

 

 

Chez un caviste…

 

  • – Vous trainez un moment devant les bouteilles alignées, mais finissez en général par demander conseil.

▲ – Vous n’aimez pas qu’on vous dérange pendant que vous choisissez.

■ – Vous allez directement demander conseil au caviste.

 

 

Au cours d’un repas tout le monde s’accorde à trouver bon un vin que vous n’aimez pas…

 

■ – Vous l’avez peut-être mal goûté ?

▲ – Vous mettez votre grain de sel dans ce concerto de louanges, direct !

  • – Vous ne dites rien, gardez votre avis pour vous, les goûts et les couleurs…

 

 

Revues spécialisées, guides des vins, numéros  »spécial vin » dans la presse…

 

▲ – Bla… bla… bla !

  • – Il faut faire le tri, mais c’est parfois intéressant…

■ – Des outils franchement pratiques, un vrai gain de temps !

 

 

Un bon vin…

 

  • – Celui qui fait l’unanimité lorsque je le sers ?

■ – Un vin qui a un minimum de références…

▲ – Celui que j’aime, moi, ma gueule !

 

 

Un salon des vins…

 

■ – Un grand alors, avec beaucoup de domaines, dont des valeurs sûres.

▲ – Un petit, resserré, atypique, original…

  • – Si j’ai le temps !

 

 

Vous avez une majorité de

 

Vous êtes un mouton du vin. Vous suivez le mouvement, les tendances, le main stream vineux, sans trop vous poser de questions. Cavistes, guides, sommeliers, connaisseurs : autant de façons de gagner du temps et de faire autre chose que de choisir vous-même les vins ! Parce qu’il y a une vie en-dehors du pinard…

 

Vous avez une majorité de

 

Vous êtes un renard du vin. Vous avez l’intelligence de l’humilité, et de ne pas vous la raconter, dans un sens comme dans l’autre. Vous ne suivez pas aveuglément les conseils et recommandations  »avisés », mais vous n’y êtes pas non plus étanches : que le bon vin coule, peu importe sa source !

 

Vous avez une majorité de

 

Vous êtes un ours du vin ! Jamais content (il y a même un vin taillé pour vous), la critique scotchée aux babines, la méfiance par principe… Parce que tous ces pinardiers, ce qu’ils veulent d’abord, c’est vous fourguer leur vin, qu’il soit bon ou pas ! Alors, oui, le meilleur avis, c’est le vôtre… Celui qui grogne dans votre bouche !

 

 

Tondu par Antonin Iommi-Amunategui

Photo : Black Sheep (le film culte avec des moutons mutants dedans)

©Vindicateur, 11/2011