Vous avez enfin acheté cette fameuse bouteille de vin que votre ami connaisseur vous avait recommandée mille fois.

Maintenant, vous voulez attendre le bon moment pour l’ouvrir, peut-être un dîner important pour en profiter avec les personnes qui vous sont chères. 

Le problème maintenant est de savoir comment conserver le vin à la maison.

Si votre maison est un château sur les collines toscanes ou une grande villa avec une cave creusée dans la terre, avec des plafonds voûtés, une humidité constante et un sol en gravier, il n’y a pas de problème. 

Si, par contre, vous habitez en appartement ou ne possédez pas de cave, vous devez suivre de petites règles pour conserver le vin sans l’endommager.

Voyons-les ensemble.

Comment conserver le vin à la maison: posez la bouteille

Ne vous inquiétez pas: le vin n’aura pas le goût du liège, au contraire. Lorsque vous buvez un vin qui a le goût du liège, la faute est aux moisissures qui ont frappé le bouchon. Lorsque cela se produit, la bouteille sera imbuvable, même si le vin n’est pas entré en contact avec le bouchon. 

Il est important que le vin entre en contact avec le bouchon. Le bouchon humidifié, en effet, adhérera mieux aux parois du goulot et empêchera l’oxygène de pénétrer dans la bouteille et gâtera le vin en l’appauvrissant.

Comment conserver le vin à la maison: faites attention à la chaleur

La chaleur est le pire ennemi du vin. Si vous avez pensé à ranger votre bouteille dans la cuisine, dans cet espace vide près du radiateur, ou à la mettre en exposition sur la cheminée allumée, sortez-la immédiatement de votre tête. 

Si la température est trop élevée, le vieillissement du vin est plus rapide et vous risquez d’ouvrir une bouteille qui a déjà perdu certaines de ses meilleures caractéristiques.

Comment conserver le vin à la maison: quelle est la bonne étagère?

Vous avez enfin trouvé la pièce parfaite pour stocker vos bouteilles, vous avez également décidé de mettre en place une petite cave en bois, mauvais conducteur de chaleur et donc excellente pour le vin. Le défi est maintenant de choisir la bonne étagère pour le vin.

Les vins blancs et les vins effervescents doivent toujours être bas, car ce sont les vins les plus sensibles aux changements thermiques. 

Les rosés sont placés sur les étagères centrales et ainsi de suite, les rouges déstructurés et, dans les dernières étagères en haut, les vins potentiellement plus durables.

Cette disposition est due au fait que la chaleur a tendance à monter tandis que l’air froid descend et ce faisant, vous ne risquez pas de ruiner le vin.

Comment conserver le vin à la maison: évitez les odeurs fortes.

Dans l’imaginaire collectif, la cave, en plus de stocker les vins, peut également être utilisée pour stocker des charcuteries. Jambons, salamis et autres gourmandises suspendus attendant d’être mangés à côté de tonneaux pleins de vin. 

C’est une erreur que vous ne devez absolument pas faire. 

Le vin est une éponge pour les odeurs. Ne laissez pas vos bouteilles dans des pièces où, peut-être, vous avez du fromage à affiner ou dans le garde-manger avec de l’ail et de l’oignon.

Le placard où vous laissez vos chaussures est un environnement risqué de ce point de vue. Surtout si vous avez oublié quelques tubes de vernis ouvert.

Comment conserver le vin à la maison: n’oubliez pas le vin au réfrigérateur.

Tout comme la chaleur, le froid affecte également la bonne conservation des vins. 

Les vins blancs et les vins effervescents, qui doivent être consommés frais, ne doivent pas rester au réfrigérateur plus de deux jours.

Si vous souhaitez refroidir votre bouteille, plongez-la dans de l’eau et de la glace et, si vous souhaitez accélérer l’abaissement de la température, ajoutez une pincée de sel.