Qui a bu Laura Palmer ?

Au secours ! Les foires aux vins reviennent…
septembre 19, 2017
Iris, la femme qui bloguait à l’oreille des sangliers
septembre 19, 2017

Laura Palmer, c’est la morte culte de Twin Peaks. Nous nous sommes mis en quête d’un vin aussi fascinant, déroutant que cette série TV conçue par David Lynch. On a ratissé large, du vin  »nature » au premier grand cru classé bordelais, en passant par d’étranges climats bourguignons… Et avons tenté, en groupe, de passer de l’autre côté, dans le Monde Noir, comme l’agent spécial du FBI Dale Cooper, pour y rencontrer enfin Laura Palmer – et la boire.

 »Fire walk with me »

 

Le feu marche avec moi. Phrase-clé, prononcée par Laura Palmer, habitée. Quel vin peut conduire à de telles extrémités. A proximité du vide, vertigineux, d’une expérience quasi-idéale ? Un vin si étrangement bon, qu’il en deviendrait presque inquiétant ? Sans déconner ?

 

Laura Palmer, c’est  »l’innocence au sourire sanglant ». Une gueule d’ange, lisse, d’où le démon terriblement gourmand vous observe. Y a-t-il des vins pareils ? Des vins bipolaires, grand écart entre la précision et la sauvagerie d’un plaisir extrême…

 

Au menu de cette tentative de passage dans le Monde Noir : Les  »Glaneuses » (millésime invisible, écrit trop petit, troublé comme un songe) par Les Foulards Rouges,  »L’Alternapif » 2008 par Les Sabots d’Hélène, le Nuits-Saint-Georges  »Les Saint-Georges » 2004 de Henri Gouges, Le Latricières-Chambertin 2006 du Domaine Trapet, La Grande Rue 2002 du Domaine François Lamarche, le Château Haut-Brion 2002, le Château Mouton-Rothschild 2002…

 

 

On se reverra dans 25 ans…

 

En définitive, un unique vin Laura Palmer aura peut-être été découvert, par une seule personne, et à l’envers de tous les autres avis. Aussi étrangement que cela devait se produire… A moins que ce soit un coup du démon !

 

On se reverra dans 25 ans. D’ici là… souffle d’ailleurs Laura Palmer, dans l’ultime épisode de la série. Une phrase énigmatique, sauf s’il s’agit de vin ?

 

 

Qui a bu Laura… Le film !

 

Pour tenter de comprendre cette dégustation presque aussi bizarre que la série Twin Peaks elle-même, on visionnera à ses risques et périls le film improbable : Qui a bu Laura Palmer ?

Qui a bu Laura Palmer ? par Vindicateur

Personnages principaux, entre autres : ma pomme, Eva et Laurent (Oenos), Samia (Cuisine et Sentiments), Stéphanie (Un mets dix vins), Guillaume (Du morgon dans les veines, qui a d’ailleurs déjà livré sa version de cette soirée…).

 

(Spoiler : plusieurs scènes du dernier épisode de la série Twin Peaks sont intégrées au montage. Avertissement : film à tiroirs, mérite trois bons visionnages !)

 

 

Antonin Iommi-Amunategui

©Vindicateur, 09/2011