page d'accueil
 
identifiez-vous
 
 
valider

Dégustations - 29/02/12 À 08H33

Et le président des vins est...
Une contre-élection vient d'avoir lieu, la Pinardentielle 2012 ! Inscrite au programme des ''Vendredis du Vin'', son objet était d'élire rien moins que le vin-président : un vin susceptible de redonner l'espoir à tout le vignoble, en montrant la voie aux vignerons, en assurant l'avenir de tous les cavistes et revendeurs, en unifiant la nation-vin sous une même bannière à boire... Le vin ''élu'', à tous points de vue ! Pas moins de 41 directeurs de campagne ont présenté leur(s) candidat(s) à cette élection semi-délirante. Les bulletins ont été rigoureusement dépouillés, le taché de vin faisant foi… et voici venu le jour des résultats !

Les votes blancs, neutres, décalés, barrés, et autres abstentions…

Bû ou pas Bû, Laurent s’abstient, refusant de boire plus pour souffrir plus. De même qu’Olivier, qui ne souhaite ni candidat, ni combat, ni parti (ni Morandini). Idem pour Michel, qui n’est pas plus emballé que ça : il en oublie même de lever sa carte du parti carignan ! En guise de bulletins, Nathalie se remémore quelques beaux blancs. Laurent vote blanc, lui aussi, mais pas neutre. Jef met carrément une Altesse et un Shah sur le trône. Antoine invente le vote ironique, et Véronique vote humour. Cyril s’abstient à son tour, et chante plutôt Aurélia Filion, tandis que le freaky frangin de celle-ci, Aurélien Litron, fait tourner sa crécelle !

 

Un gouvernement des vins sinon rien

Patrick et sa bande de Bruxellois frits furieux refont le monde pour la nonantième fois, à grand renfort de bouteilles ! Yann prescrit un gouvernement de coalition, pour que le monde du vin tourne enfin rond. Alain, lui, vote pour tous ''les vins de la France'', pas moins, et plante (dans la cour de l’Elysée ?) un impressionnant coq mécanique.

  

Les slogans qui débouchent bien

Le Vin des Cousins lâche aussi une série de ministres, fines gueules, pas avares de bons mots : ''Vous ne pouvez pas rouler en Roll’s ? Buvez-en !'' Avec Benjamin, nous serons tous riches et bourrés ! Le vigneron Olivier B (comme Bogdanov ?) a vu le futur et l’utopie possible, il propose de voter pour les Amidyvenir 2147. Escale chilienne et vin-Allende pour Vindicateur, qui voit des Luyt finales partout… Olif, lui, promet et prescrit : d’abord le vin des promesses (demain, j'arrête d'en boire) puis le pinard obligatoire ! Extrémiste du centre, Vincent vote terroir, parce qu’il préfère un mec qui fait bon depuis quarante ans qu'un autre qui fait mauvais depuis trois. Didier fait dans la dentelle (de Gigondas) tandis que Jules décoche une belle et puissante cuvée Ras l’Front… Et à Chablis c’est FiNi ? Marine est repartie, et Nicolas fête ça au William Fèvre, lui qui sait si bien ne pas confondre WF et WFN (contrairement à l’autre énervé, qui ne boit pas de ce vin-là). Enfin, David boit rouge et vote vert, en nous adressant un bel ultimatum nature qui a failli militer pour Greenpeace !

  

Les votes jeunes et moins jeunes

Pour Fabrice, il n’y a pas photo, c’est place aux jeunes ! Mais Jérémie fait un peu de place à un grand ancien, du genre qui vous toise avec tendresse. Antoon, lui, entonne un hymne à base d’Yquem 69, pour arrêter un instant le flux des millésimes… Maxime ressuscite Pétain et Pompidou ! Jacques, pour finir, remonte aussi loin que 1848 – canardant quelques digressions dont il a le secret – avant d’obliquer vers un vin nommé plaisir.

  

Les votes utiles (de l'utilité permanente de vider les bouteilles)

Sans hésiter, Anne et Franck votent fucks@rkozy : plus clair tu claques ? Après un premier raté, Eva vire sur Les Vrilles (parce que la politique elle part pas mal en vrilles, ces temps-ci). Guillaume choisit le vin plutôt que le vain. Même si, pour le coup, son vin tire un peu la gueule (mais ça ne vous arrive jamais, à vous, de tirer la gueule ?). Isabelle vote pour un vigneron bio, Superman ou Wonder Woman incarnés ! Pour Rémy, ce sera plutôt Les 2 Ânes (pas de jaloux). Jean-Baptiste déroule un joli programme pinardentiel aux yeux verts, et Ciril vote localvore ! Hélène, à défaut de voter Hulot, vote pour l’indépendantiste Issaly. Christian aimerait bien un président droit (mais pas forcément de droite). Judith prétend d’abord voter blanc, avant de s’enflammer et de voter 100% vigneron(ne)s ! Iris, finalement, rappelle qu’elle n’a pas le droit de vote et qu’à Lisson, son domaine, les vins et les hommes se gouvernent plutôt très bien eux-mêmes…

  

Le vote slamé ?

Anne a inventé le slam du vin... Sadat X ou le Ghetto Sommelier n'ont qu'à bien se tenir ! C'est sûrement le plus beau détournement de thème de la session (salué d’ailleurs par un certain Hervé Bizeul). Mais on ne pouvait peut-être pas en attendre moins d'Anne… puisqu'elle se trouve être la prochaine présidente des Vendredis du Vin ! En mars, votez Anne sans hésiter.

 

Antonin Iommi-Amunategui

Illustration : made in Patrick Böttcher

©Vindicateur, 02/2012


Connectez-vous pour réagir



Vos commentaires (5 réactions)
Nicolas de Rouyn dit : Bon, je retire "calcul"…
Rédigé le 29/02/12 à 13:48

Antonin Iommi-A. dit : Le vin gagne ! (Quant au second tour, il faudra le faire autour d'une table ;-)
Rédigé le 29/02/12 à 11:26

Baraou dit : Mais qui a gagné ? Le vin ! Et pourrions-nous envisager un second tour pour savoir lequel ? :)
Rédigé le 29/02/12 à 11:21

Antonin Iommi-A. dit : Tu oublies, Nicolas, d'ajouter à ma sauce un soupçon d'ironie ! Mais, en somme, il y a des désaccords utiles en ceci qu'ils permettent de lire un événement sous plusieurs angles, et de s'en faire sa propre idée. C'est plutôt une bonne chose. Dommage, toutefois, que tu confirmes dans le lot l'idée selon laquelle je procèderais par "calcul". Ce qui est simplement faux.
Rédigé le 29/02/12 à 11:11

Nicolas de Rouyn dit : Antonin, "l'autre énervé", tu as un sens certain de l'auto-dérision ajouté à une vraie lucidité. J'en ai profité pour relire ton poste de l'époque et confirmé tout ce que j'en pense.
Rédigé le 29/02/12 à 11:02

1

 

 

précisions Retour à la page journal

 
   
 
   
PUBLICITE
   
contact | mentions légales | Tout abus d'alcool est dangereux pour la santé. Consommez avec modération.